Sara et Charles du Domaine Obrière - Amfora 2017

Et ce changement passait par convictions par de l'agriculture biologique, qu'ils ont effectués dès les premières années sur les premiers hectares qu'ils cultivent en fermage (ils louent les parcelles). 

#1 - Dans la parcelle de vieux Carignans 

On se retrouve dans cette vidéo sur une parcelle de Carignans vieux de 80 ans. Ces vieilles vignes en ont donc vu passer des générations de vignerons ! Alors en chimique, Sara et Charles commencent à voir les changements au bout de 5 ans d'une viticulture différente. La vie commence à reprendre de la vigueur : des taupes, des coccinelles, et une variété de plantes également. 

Ils travaillent de la même façon sur toutes leurs parcelles : pas de labour, un enherbement permanent. Cela diminue les rendements, on est aux alentours de 20 hectolitres par hectare, mais cela permet de garder une fraicheur et une humidité dans les sols. Et puis, ce sont les vers de terre du coup qui font tout le boulot ! 

Charles a commencé également à planter quelques arbres. Pour apporter de la diversité, mais également car ces derniers vont pouvoir abriter des oiseaux, des chauves-souris, qui vont s'occuper d'éliminer les parasites. Finalement la nature est bien faite. 

La taille pratiquée sur ces carignans est la taille gobelet, typique de la région. 

#2 - La vinification en amphores 

Bon, normalement on dit "jarres" plutôt qu'amphores, mais on comprend bien ce qu'on entend par là. Il s'agit de contenants en terre cuite, de 160 litres, permettant une oxygénation comme les barriques et contrairement à l'inox. Cela permet d'assouplir le carignan qui est un cépage plutôt rude, et qui est très concentré dû aux rendements plutôt "faibles". 

Ces amphores sont tournées à la main, issues d'un assemblage de 6 pièces faites à la main également. Ces contenants poreux ont une perte plus importante que les autres contenants, mais cela permet une nouvelle fois une concentration, sans avoir un goût qui affecte les vins. 

Cela fait 2 ans que Sara Lombardi et Charles Mackay vinifient cette cuvée "Amfora" de cette façon, avec un élevage de 3 mois en amphore. Ils vinifient tous leurs vins rouges sans ajouter de sulfites, et tout en levures indigènes et sans autres intrants bien évidemment. 

La cuvée amfora en 2017 est produite en 2017. Il s'agit d'un vin très intense, mais équilibré grâce à cet élevage. A accompagner avec des plats en sauce ou épicés, pour que le vin n'écrase pas trop le plat. 

Abonnez-vous pour découvrir tous les mois deux nouveaux vignerons

Deux bouteilles de vins bio ou biodynamiques avec peu d'intervention en cave. JusdelaVigne, c'est la seule box de vin dans laquelle vous pouvez voir ce qu'il y a eu les mois précédents, et savoir en avance si ce que vous allez recevoir va vous plaire !


S'abonner L'offrir

Partir à la rencontre des vignerons, recevoir des offres exclusives, recevoir les vidéos de présentation de terroirs
@JusdelaVigne